• La règle aux trousses. Anne. li

    La règle aux trousses. 

     

    - Rassurez- moi Waterman, vous n’avez pas oublié que demain c’est la rentrée des classes et que le cartable du petit Victor se doit d’être fin prêt ?

     

     

     

    - Non madame, je n’ai pas oublié !

    - Alors pouvez-vous m’expliquer mon cher, ce que fait, à une heure aussi tardive de la nuit, tout ce désordre sur le bureau de notre jeune ami ? Et où sont Rose, violette, miss pot colle, pi 3,14 et tous les autres ?  

    - Je l’ignore Madame. C’était leur dernier jour de vacances et d’après ce que m’a dit le rapporteur, ils allaient à la plage, histoire de prendre encore quelques couleurs ! Sans doute ont-ils été ensuite en boite ! Ils ne vont plus tarder !

    - Je vous le souhaite mon ami car pour l’instant la boite est vide ! Sachez que la règle est la règle et ne saurais tolérer le moindre manquement ! Hâtez vous de les retrouver si vous ne voulez pas tous finir au placard … Vous êtes prévenu. 

    ...

    - Allez, arrête de te faire un sang d’encre Waterman ! Te miner ne sert à rien ! Nous allons les retrouver.

     

     

    - Tu plaisantes Taïg, nous ne savons même pas où chercher !

    - Y’a qu’a suivre leurs traces, voilà tout !

    - Tu oublies la gomme qui met toujours les bouchées doubles et avec sa maniaquerie habituelle, efface systématiquement toute empreinte de passage !

     

    - Ah oui,  je l’avais oubliée celle là ! De toutes façons avec pi 3,14 qui tourne en rond, black d’équerre qui se déplace à angle droit et miss pot colle qui alpague le premier venu, ils ne peuvent être bien loin ! Je te parie même qu’ils sont au « balsamine à deux pâtés de crayons d’ici. Allez arrête de broyer du noir et allons plutôt voir !

    - Oh regarde Taïg! N’est ce pas le p’tit rouge et le petit jaune que j’aperçois là bas au comptoir ?

    - Oui et si tu veux mon avis, ils m’ont l’air plutôt marron ces deux là ! Remarque, la miss pot de colle accrochée au vert ne me parait guère mieux ! Incroyable ! Le stick mâte tout ce qui bouge ! Quel glue celle là !

     

    - Mais où sont passées violette, Rose, Pi 3,14, la gomme et black et d’équerre ? Je ne les vois nulle pat !

    - Oh pas lieu de s’affoler Waterman ! Black est forcément dans un coin adossé à un mur et pi sur la piste de danse à tourner en rond avec les filles.



    - Tu as raison, je les vois en train de gesticuler et de s’emmêler joyeusement les crayons ! Manque  encore la gomme  et avec celle là, crois-moi, on n’est pas encore sortis du bois ! 

    - Ce que tu es défaitiste tout de même ! Tiens, regarde, qu’est ce que je t’avais dit ? Elle est juste là ta gomme, devant toi! L’obsessionnelle ne supporte pas la moindre rature et fait le ménage comme à son habitude !

     data:text/mce-internal,%3Cimg%20src%3D%22http%3A//ekladata.com/OBblgCSZ7L1WPbIjCIMSAhPGmRk@242x317.jpg%22%20alt%3D%22%22%20width%3D%22242%22%20height%3D%22317%22%20/%3E

    - Si nous revenions à présent à nos crayons ! Comment allons-nous ramener tout ce beau monde, t’as une idée ?

     

     

     

    - Pas de panique Waterman! Il n’y a qu’à leurs dire que la règle est à leur trousse, cela devrait les convaincre de rentrer illico presto. Pour le reste, fais- moi confiance ! J’en fais mon affaire ! Je suis peut être un piètre danseur mais le roi du roller, ne l’oublie pas. En deux temps deux mouvements, je te mets la gomme et les ramène tous au bercail.

    ...

    - Ouf ! J’ai eu une peur bleue mais ça y est tout est en ordre ! Merci Taïg, je n’y serais jamais arrivé sans toi !

    - De rien Waterman. Cette fois Miss pot colle est collée à la règle et ne risque plus de bouger !

    - Ah !ah !ah ! Soirée mémorable tout de même. Bon si nous allions à présent nous reposer quelques heures, histoire d’avoir la mine un peu plus rafraîchie !

    - Excellente idée !

    - Bonne fin de nuit Taïg ! Euh…. Une dernière chose encore, par simple curiosité ! Tu n’aurais pas quelque peu forcé sur le taillage des pauvres crayons ? Je les trouve un chouïïïaaaaa raccourcis !

    - A vrai dire, à force d’en voir de toutes les couleurs, je crois que j’ai eu la lame un peu tranchante et leurs ai à tous, taillé un costume pour l’hiver ! Ça devrait les dissuader un moment. Rires

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :