• Alice et les sept petits péchés capitaux ! 

     

     

     

     

     

     

            Cela faisait des décennies  que  dans le royaume des Grimm, le blanc ne montait plus en neige et que la mayonnaise avait viré ! La « Snow  White « et ses « littles boys » ne faisaient plus recette et avaient pris de l’escarbille,  destitués  implacablement  par "des chicken’s " en folie,  un ogre vert  "pétomane", des   " Buzz l’éclair et woody "  qui  inondaient le marché du jouet et les étagères des chambres des  petits garçons!  Les Barbies, les Kent exerçaient  en même temps, une véritable fascination sur les  fillettes,  usurpant un à un tous les pouvoirs des fées et royautés ! La concurrence était rude et Prof  était soucieux ! 

     

          Sa  princesse avait quand à elle perdu tout son éclat  et  se prélassait  béatement avec son prince charmant, dans un bain de jouvence aux senteurs d’eau de rose, délaissant les affaires du  pays ! Dans la forêt, les oiseaux s’étaient tus, il n’y avait plus de loups, ni de mère- grand, ni de chaperon rouge, plus de petits cailloux blancs  pour retrouver son chemin, plus de hé ho  joyeux ! 

     

           Dans les contrées voisines beaucoup avaient également déserté  et rejoint le monde réel ! Alice son amie,  avait quitté le Pays des merveilles et  excellait dans les téléphones mobiles et  internet ! Lors de l’une de ses  visites, dans le plus grand secret,  elle lui avait d’ailleurs installé l’ADSL afin qu’ils puissent continuer à communiquer!  Cendrillon  était chez Zalando et cherchait chaussure à son pied ; Le chaperon rouge et le loup s’étaient associés avec les trois petits cochons et cartonnaient dans les produits laitiers ! 

     

         Prof le savait, lui et ses acolytes n’étaient  plus au goût du jour et n’intéressaient plus personne ! L’heure était venue  pour eux de quitter à leur tour le cosmos  des contes pour  se confronter à la vie concrète ! Il leurs  fallait trouver un coach,  se relooker, se moderniser, faire des castings et  trouver du boulot …. La tâche n’était pas simple ! 

     

         Avec la complicité d’Alice qui lui donna le code d’accès,  Prof décida dès le lendemain d’ouvrir le  légendaire portail inter-dimensionnel qui séparait leurs deux mondes ! Sans savoir trop comment ni pourquoi nos sept petits" Robinson "se retrouvèrent ainsi en plein Paris au milieu des champs Elysées !   

     

     «Quel est le « nain bécile » qui a changé ma forêt en champ bitumé s’exclama grincheux déjà de mauvais poils ! 

     

    « Et où est donc passé mon lit moelleux rajouta à son tour,  tout en baillant,  le « nain pertubable » dormeur ! 

     

        Fort heureusement Alice, accompagnée d’un homme au style vestimentaire un peu curieux, était à l’heure au rendez vous, ce qui coupa court à tout questionnement ! 

     

    «  Bonjour mes adorables " Minikeums "  comme vous m’avez manqué ! Il me tardait de vous revoir! Je vous présente J. Paul, un grand magicien de  la mode qui avec ses doigts de fée  va un à un vous transformer en  beaux princes ! 

     

           A la terrasse d’un grand café parisien où ils goûtèrent aux joies pétillantes d’un breuvage mystérieux, chacun allait de sa petite histoire, ils avaient tant de choses à se raconter ! Alice leurs expliqua son projet et n’eut aucun mal à rallier  ses petits camarades à sa cause ! Tous étaient impatients et même Timide habituellement  très réservé n’en finissait plus de parler ! 

         Les semaines qui suivirent furent on ne peut plus chargées ! Simplet à qui Alice avait offert le denier modèle IPAD  fût soudain touché par la grâce et dirigea avec Brio toutes les opérations,  ce qui épata tous les copains mais eût le don d’agacer quelque peu Prof !! « Où doit –on se rendre à présent demandait-il sans cesse à la jolie  voix féminine qui ne s’adressait qu’à lui ! A 10 heure répondait-elle d’un ton enjoué et courtois vous avez rendez vous au salon de coiffure, place de la république, troisième avenue à gauche… » 

     

       Après être passés successivement chez Jean Louis David,  Gauthier, Zalando, Atlantis,  Hermès, Be pub, body story…  la transformation  fût saisissante et aucun d’eux ne se reconnut dans le miroir! Rasés de près, les cheveux fraîchement coupés, parfumés,  soigneusement vêtus, Alice ne leurs avaient pas menti, ils avaient l’air de princes ! 

     

        Très vite, repérés et sollicités par les médias, les plus grands scénaristes, les marques de cosmétiques, les éditeurs, les couturiers, la gastronomie, que sais-je encore,  ils devinrent rapidement la coqueluche des parisiens, les figurines préférées des gamins et  les associés indispensables  de Mimi Mathis dans « l’ange gardien »…  Leur notoriété traversa l’atlantique !   Héros de plusieurs séries américaine, ils furent consacrés meilleurs acteurs de l’année par " Academy Awards "  en jouant  "Merry, Frodon, Sam, Pippin, Tobie, Faramir, Magottème",  dans le Seigneur des anneaux.   

     

        Dépassés par le succès, nos héros prirent quelque peu de mauvaises habitude mais aussi la grosse tête et  de l’embonpoint ! Leurs chevilles curieusement enflèrent et  montrèrent quelques signes de faiblesses. Dès lors  Dormeur ne quitta plus son lit,  se prélassant toute la journée  dans de somptueux  draps de soie ;  Simplet, scotché à son i phone, parla en codé ;  Grincheux, dans sa Ferrari rouge, incendia de plus belle  tous les passants ;  Joyeux lui  s’adonna aux bulles pétillantes et devint  euphorique ; Timide se mit à bégayer tandis qu’Atchoum allergique à la pollution, fit coup sur coup sinusites, conjonctivites, asthme…  

     

    Les aventuriers progressivement retombèrent alors dans l’oubli ! 

     

       «  C’est bien ce que je craignais confia Alice à Prof, le seul à avoir gardé sa lucidité. « A être assis sur le sommet du monde, nos coqs en pâtes on perdus pieds »  

     

        Quand les derniers louis d’or furent épuisés, fort heureusement chacun revint à la raison  Las de cette vie qui leur mangeait énergie et existence, les sept compagnons décidèrent de rentrer ! Ils retrouvèrent  leur princesse, leur maisonnée, leur forêt et la vie repris son cours. Un matin, avec étonnement,  ils croisèrent à nouveau  sur le chemin, le petit chaperon rouge, la mère- grand, le loup, le petit poucet,  cendrillon qui,  désenchantés,   étaient un à un revenus au Royaume de l’imaginaire. 

     

        A la tombée du soir, autour d’un grand feu de bois, ils prirent l’habitude de se réunir et chacun se mit à conter ses rencontres, ses prouesses et anecdotes ! Prof  toujours doté de son ordinateur n’en perdit pas une miette et eût l’idée de génie  de les  écrire ! Alice de son côté contacta ensuite différentes maisons d’édition qui les publièrent.   

     

         Des millions d’exemplaires furent vendus ! Les contes reprirent majestueusement leurs places sur les étagères des bibliothèques et  dans les chambres d’enfants !  Entourés des Buzz l’éclair, des pétomans et des chickens,  ils  retrouvèrent leurs lettres de noblesse ! De ce curieux mélange, Alice et Prof continuant à faire le lien entre les deux mondes, naquit pour le plus grand plaisir de tous, d’innovantes et combien succulentes histoires à la fois féériques et fantastiques ! 

     

                                                                                                         Chloé 

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :